soigner rapidement un panaris

Bonjour à tous.tes ! Après une petite pause, me revoilà pour parler du panaris. Qui ne sait pas ce que c’est ? Celui qui ne sait pas a bien de la chance. Ceci dit, je viens de faire une recherche d’images de panaris, et bien, je n’ai plus envie du tout de manger pour la soirée… Quand on fait ce genre de recherche, on trouve d’autres images, associées à la chirurgie, qui vous coupent l’appétit (sauf à une personne qui se reconnaîtra et qui adore ça, n’est-ce-pas Sabine !)

Bref, tout ça pour dire que je n’ai pas trouvé d’image libre de droit. Et mes talents graphiques étant relativement limités, je vous invite à imaginer un doigt, dont une zone proche de l’ongle est rouge, gonflée et chaude au toucher. C’est un début d’abcès. Imaginez une douleur pulsante en plus, et vous plongez dans le monde virtuel du panaris.

Un panaris, qu’est ce que c’est ? 

soigner-rapidement-panaris

C’est une infection qui survient quand vous avez permis à des microbes de rentrer dans votre corps. L’appellation « panaris » correspond à une zone située autour de l’ongle essentiellement, que ce soit des mains ou des pieds. Dans une autre zone, on appelle ça tout simplement un abcès. Faut bien varier les plaisirs de la langue française.

La peau est une des barrières principales du corps pour empêcher les infections, ou toute infiltration par des organismes pathogènes. Si la peau est abîmée, les vilains microbes en profitent pour tailler la route vers l’intérieur du corps. 

 

Comment arrive un panaris ?

Les blessures qui permettent d’ouvrir la porte aux microbes autour d’un ongle sont les suivantes : 

  • arrachage des petites peaux
  • ronger les ongles très courts et/ou ronger les peaux autour des ongles
  • repousser les cuticules lors d’une manucure : ces petites peaux qui recouvrent l’ongle à sa base
  • une écharde, une blessure, une épine, une morsure (petite alors, parce que une grosse morsure ne va pas donner seulement un panaris !)
  • avoir coupé les ongles trop courts, en particulier les ongles des pieds

L’une de ces conditions peut permettre à un panaris de venir vous empoisonner la vie.

 

soigner-rapidement-panaris-orteil-sain

 

A quoi ressemble un panaris ? 

Au début, c’est rouge et ça fait mal, genre un renflement rouge contenant un chronomètre qui calcule chaque seconde au bord de votre ongle, mais dont le compte à rebours est en panne ! Il est grand temps d’agir, avant que cela ne passe en phase 2 : pulsations lancinantes et très douloureuses, avec blanchiment de la zone, tout cela accompagné du risque de devoir ouvrir chirurgicalement et rapidement si vous ne faites rien !

Soigner rapidement un panaris

Alors voilà, j’avais envie depuis longtemps de vous donner ma recette pour soigner le panaris. Maintenant je réalise que je ne le soigne pas de façon naturelle !! Désolée je me suis lancée très vite parce que j’ai une recette infaillible !

Alors je vous la donne quand-même ?….

Ma façon de soigner un panaris rapidement

Bon OK, exceptionnellement je vais mentionner dans ce blog un traitement non naturel : c’est l’Hexomédine transcutanée. Mais c’est révolutionnaire contre les panaris !

Dès que vous réalisez que vous avez créé une de ces choses (oui, vous l’avez créée, car si vous ne vous étiez pas rongé ou coupé les ongles si courts, ou si vous n’aviez pas passé votre stress en mangeant toutes les petites peaux sur chacun de vos doigts, vous n’en seriez pas là)… Agissez ! Oui, dès que vous constatez que vous avez une espèce d’ampoule rouge bordant un côté de l’ongle, n’hésitez pas !

Allez acheter une fiole d’Hexomédine transcutanée qui ne servira que pour ce panaris-là. En effet, la méthode préconisée est de tremper directement le doigt concerné dans le petit pot d’Hexomédine prévu à cet effet. Vous ne le garderez donc pas après le traitement… beark !

Le mieux étant d’avoir toujours  une fiole d’avance à la maison, pour 2 raisons : 

  • le panaris arrive vite, et il faut l’éradiquer très vite, avant la phase 2
  • il y a eu dans le passé des ruptures de stock d’Hexomédine, pendant plus d’un an !

Les méthodes naturelles pour soigner un panaris

  • soigner un panaris par homéopathie

Le bistouri homéopathique, c’est MYRISTICA SEBIFERA. J’ai déjà testé ce remède homéopathique avec un chat, qui suite à une bagarre, avait un énorme abcès sous la gorge. Avec MYRISTICA, ça a mûrit à vitesse grand V, et tout est sorti ! Bon app ! Ce beau chat noir s’est retrouvé avec une médaille de peau rose de la taille d’une pièce de 5 francs sous le cou. Cela éclaire le reste du pelage…

Donc remède très efficace. Par ailleurs, le livre du docteur Valnet « l’homéopathie pratique » recommande aussi :

  • Arsenicum Album,
  • Pyrogénium,
  • ou encore Calendula. Personnellement, je recommanderai de faire un bain du doigt dans un verre d’eau bouillie, additionnée de teinture-mère de Calendula Officinalis. Cette teinture est très efficace contre les infections bactériennes.
  • Hépar Sulfur est également un excellent médicament pour faire sortir le pus, où qu’il soit.

Mais au stade du panaris rouge, il n’y a pas encore de pus. Ce serait alors plutôt Pyrogénium et Belladonna. En effet, les signes de Belladonna sont tous présents : douleur, chaleur, rougeur. Vous devrez donc choisir entre ces médicaments homéopathiques ou les prendre tous les 3, accompagnés de bains de TM de Calendula.

  • soigner un panaris avec les huiles essentielles

Le livre  Se soigner avec les huiles essentielles recommande simplement 2 huiles essentielles très désinfectantes et assez fortes : 

  • la lavande aspic
  • l’arbre à thé, ou tea-tree, 

une goutte de chaque. Le nombre de fois par jour n’est pas précisé mais je dirais de le faire au moins 3 fois par jour. L’autrice recommande toutefois d’y adjoindre une pommade antibactérienne, donc méfiance : surveillez votre panaris comme si c’était votre pire ennemi. Sinon, vous risquez de vous retrouver sous le bistouri d’un chirurgien en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire.

 

le mot de la fin

C’est bête de chopper un panaris. En réalité, on pourrait facilement l’éviter dans 80 % des cas. Effectivement, si vous arrêtez de vous ronger les ongles, de vous manger les peaux, ou de couper vos ongles trop courts, vous éviterez déjà les causes les plus fréquentes. Alors, un peu de bon sens que diable !

 

NB : j’ai décidé de mettre mes liens de livres vers une librairie respectueuse de ses employés et des conditions de travail : lalibrairie.com et non plus vers Amazon. 

Portez-vous bien !

Retrouvez le code de réduction sur les lunettes à trous, valable jusqu’au 30 juin 2019, sur l’article concerné  :  retrouver une vue parfaite sans lunettes de vue

Cet article a 1 commentaire

  1. Bravo ! encore un article très intéressant et instructif ! A garder précieusement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.